Promotions
Mon devis

Les refuges pour éléphants en Thaïlande

Partager :

Animal emblématique du Royaume de Siam, l'éléphant compte parmi les symboles les plus puissants de la culture thaïlandaise.

Jusqu'en 1917, un éléphant blanc figurait même sur le drapeau national. Les deux raisons principales sont que d’une part l’éléphant a toujours été l'animal de trait par excellence, dans les fermes comme dans la jungle ; d'autre part, le troupeau d'éléphants constituait l’arme suprême des armées d'Asie du sud-est jusqu'à l'apparition des chars.

Aujourd’hui l’éléphant reste omniprésent dans la culture thaïe, on le retrouve dans les rayons des supermarchés sur le packaging de la bière local Chang, mais aussi dans la dénomination de certain lieu comme l’île de Koh Chang, au sud de Bangkok.

Comment bien choisir le refuge ?

Pourquoi est-ce important de ne pas prendre le premier sanctuaire venu  sans se renseigner ?

Difficile de ne pas se laisser tenter par toutes les offres, de ce qui est devenu au fil du temps une véritable industrie, souvent organisée par des sociétés peu scrupuleuses. Pour rentabiliser ces animaux dont l’entretien coûte cher, celles-ci leur apprennent de plus en plus de tours pour amuser les visiteurs, au prix d’un entraînement souvent brutal. Il faut savoir que les éléphants sont des animaux sauvages et que pour être dressés, ils subissent le rituel “Phajaan” qui consiste à les torturer, les affamer et les priver de sommeil. Les éléphants n’étant plus que quelques centaines en Thaïlande, il est primordial de réagir face à ce phénomène. D’ailleurs, de plus en plus de voyageurs prennent conscience de la maltraitance de ces animaux et se tournent plutôt vers des endroits bienveillants.

Les éléphants dans leur milieu naturel | Elephant Nature Park

Mauvais refuge : quels sont les indicateurs ?

  • Propose des balades à dos d’éléphants avec des nacelles

Le poids maximum que le dos d’un éléphant puisse supporter sans subir de dommage est de 150kg, or les nacelles font déjà 100kg, comptez ensuite le mahout plus 2 à 4 touristes et on surpasse largement cette limite.

  • La présence de crochets

Ils sont utilisés pour frapper les éléphants aux endroits où la peau est la plus fine, que ce soit pour les faire avancer ou pour les faire obéir.

  • Des numéros de cirque

Certains lieux obligent les éléphants à faire du football, de la peinture, des numéros acrobatiques ou tout autre spectacle que l’on trouve habituellement dans un cirque.  A l’image des balades à dos d’éléphants, il s’agit là de travaux forcés.

  • Des chaines aux pieds des éléphants

Comment un refuge pour éléphants pourrait être crédible s’il enchaîne les éléphants qu’il a “sauvés” ? Et pourtant c’est encore bien trop fréquent pour certains « sanctuaires », qui ne sont finalement pas de vraies associations mais des entreprises à but lucratif.

Si vous remarquez l’un de ces 4 indicateurs, passez votre chemin !

Les meilleurs sanctuaires :

Conscientes de ce problème, certaines associations ont décidé de créer des sanctuaires où les éléphants qui sont récupérés dans un mauvais état peuvent retrouver un semblant de dignité, d’amour et de soins.

Ces endroits permettent ainsi aux voyageurs de partager un moment privilégié avec ces grands pachydermes dans le plus grand respect.

Plusieurs adresses réunissent des équipes impliquées et sincèrement dévouées à leur bien-être. Vous pourrez par exemple y prendre un bain avec les éléphants, leur gratouiller le dos, et leur donner un festin de fruits. 

Une famille éléphant | Elephant Nature Park

Elephant Nature Park à Chiang Mai

A soixante dix kilomètres de Chiang Mai, dans le nord du Royaume de Siam, l'Elephant Nature Park est le premier sanctuaire d’éléphants créé en Thaïlande.

Conçu par Lek Chailert, la protectrice des éléphants, il l'un des refuges les plus reconnus du pays. Les animaux y sont extrêmement bien traités et les sorties se font en petit groupe contrairement à ce qui a cours dans de nombreux camps. En revanche il faudra réserver plusieurs mois à l’avance pour avoir la chance de s'y rendre.

 

Découvrir le sanctuaire

Lek Chailert au milieu des éléphants | Elephant Nature Park

Elephant Haven à Kanchanaburi

Elephant Haven n’a pas toujours été un refuge de protection des éléphants puisqu'il proposait auparavant des balades sur leur dos. Mais en 2015, l'ancien Saiyok Elephant Park a laissé place à un nouveau lieu, avec l’aide et à l’initiative de Lek Chailert, la femme qui murmurait à l’oreille des éléphants.

Affilié à Elephant Nature Park de Chiang Mai, le refuge prend aujourd’hui soin de 7 éléphants. Il est situé dans le superbe parc national de Sai Yok, non loin de Kanchanaburi.

 

Découvrir le refuge 

Des moments inoubliables | Elephant Haven

Elephant Sanctuary à Phuket

C'est dorénavant possible de voir évoluer les éléphants dans un milieu protégé en plein coeur de Phuket.

Construit en partenariat avec Lek Chailert, la fondatrice de l’Elephant Nature Park de Chiang Mai, ce sanctuaire a ouvert en 2016. Il propose notamment une formule d’une demi-journée pour s’occuper des éléphants (les nourrir, marcher avec eux, les accompagner au bain,...)

 

Découvrir le lieu

Les éléphants heureux dans l'eau | Phuket Elephant Sanctuary

Pour en savoir plus sur les refuges d’éléphants, n’hésitez pas à contacter nos spécialistes qui se chargeront d'organiser pour vous cette merveilleuse rencontre.

Partager :
  • Rencontrez-nous

    Rencontrez-nous

    99 bd Malesherbes 75008 Paris.
    Du lundi au samedi de 10h à 18h.

    Agence & plan d'accès
  • Newsletter

    Dossiers thématiques, promotions...
    Recevez l’actualité d’OOVATU par e-mail.

    Inscription newsletter
Consulter la version mobile
de notre site
Version mobile