Promotions
Mon devis

Maroc

Conditions d’entrée au Maroc

Pour un séjour égal ou inférieur à trois mois, le passeport en cours de validité est obligatoire
Si, à titre dérogatoire, pour certains groupes en voyage touristique organisé par un professionnel du tourisme, une facilité peut être octroyée de façon exceptionnelle pour admettre l’entrée avec la seule carte nationale d’identité en cours de validité, la possession d’un passeport dont la validité porte sur l’ensemble de la durée du séjour demeure la règle et peut être exigée à tout moment par les autorités marocaines.

Au-delà de trois mois, il est conseillé de prendre l’attache du service de l’immigration marocain et de solliciter une prolongation qui ne pourra pas excéder trois mois.

En cas de situation illégale au regard de l’autorisation de séjour, une amende, ainsi qu’une mesure d’expulsion assortie d’une interdiction de séjour, sont appliquées.

Vérifier que le passeport a été visé par les autorités de police des frontières (mention d’un numéro lors d’une première visite et cachet d’entrée, sous peine de se trouver, à son insu, en séjour illégal).

Entrée et séjour des mineurs

  • Si l’enfant voyage en compagnie de ses parents, aucun document n’est exigé hormis le passeport en cours de validité. Il est pourtant recommandé de se munir également d’un document prouvant la filiation - copie de l’acte de naissance ou du livret de famille - mais aussi d’une autorisation du père si l’enfant voyage avec sa mère seulement.
  • Si l’enfant est orphelin de père et voyage avec sa mère, celle-ci doit être munie d’un document attestant de son mariage avec le père défunt, d’une copie de l’acte de décès de ce dernier ou, à défaut, d’une autorisation du juge chargé de la protection des mineurs.
  • En cas de divorce des parents, il est recommandé que celui accompagnant l’enfant soit muni d’une copie du jugement de divorce lui accordant la garde.
  • Si le mineur voyage seul ou accompagné par une tierce personne, il doit être muni, lui ou la personne qui l’accompagne, d’une autorisation de ses parents revêtue de leur signature légalisée.
  • Pour un séjour du mineur au Maroc égal ou inférieur à trois mois, le passeport en cours de validité est suffisant. Au-delà de cette période, il convient de prendre l’attache du service de l’immigration marocain et de solliciter une prolongation qui ne pourra excéder trois mois.


Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.

Les autorités françaises ont décidé de rétablir l’autorisation de sortie du territoire pour les mineurs. Cette nouvelle mesure entre en vigueur le 15 janvier 2017.

Cette disponibilité concerne tout mineur français ou étranger résidant en France, voyageant hors du territoire national, non accompagné par une personne exerçant l’autorité parentale.

A compter du dimanche 15 janvier 2017, les mineurs quittant le territoire français devront présenter :

  • une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport selon les exigences du  pays de destination).
  • le formulaire d’autorisation de sortie de territoire signé par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale.
  • la photocopie du titre d’identité valide ou périmé depuis moins de 5 ans  du parent ou représentant légal signataire.
  • Rencontrez-nous

    Rencontrez-nous

    99 bd Malesherbes 75008 Paris.
    Du lundi au samedi de 10h à 18h.

    Agence & plan d'accès
  • Newsletter

    Dossiers thématiques, promotions...
    Recevez l’actualité d’OOVATU par e-mail.

    Inscription newsletter