• Celia
  • Julie
  • Melody
  • Céline
  • Margot
  • Dorine

Informations, devis et réservation,
nos conseillers sont à votre écoute au
Conseils & Réservation 01 83 777 007

CIC Monetico, Visa, MasterCard, Amex, Iata
Partagez sur Facebook Partagez par e-mail Derniers séjours consultés

Les plus beaux hôtels perdus dans la nature

Qui n’a jamais rêvé d'échapper au tumulte du quotidien pour renouer avec l’essentiel au cœur d’une nature préservée ? Des rizières cambodgienne au désert de l’ouest américain, en passant par la jungle balinaise ou la savane africaine, OOVATU vous invite à découvrir une sélection d’adresses exclusives, infiniment paisibles, enfouies dans un environnement enchanteur. Dépaysement garanti.

Perdu dans la jungle balinaise

Entre la végétation et les rochers qui habillent la rivière Ayung, les senteurs d’encens se dissipent. La cérémonie Melukat prend fin. Le corps et l’esprit purifiés par les eaux cristallines, à la manière balinaise, on s’aventure dans le nord d’Ubud. Les rizières en terrasse disparaissent sous l’épais manteau vert d’une jungle tropicale si dense qu’elle nous semble impraticable. En haut d’une colline luxuriante, comme suspendues entre le ciel et les terres, on discerne des toitures traditionnelles, discrètes, conçues par les mains de 700 ouvriers locaux, amoureux de leur île. Noyé entre les arbres à café, les cacaoyers et une flore exceptionnelle, le Hanging Gardens of Bali est un chef d’œuvre architectural, perdu au cœur de la nature. Où que l’on regarde, des paysages somptueux s’offrent à nous, laissant rêveur à chaque pas : ses villas emmitouflées dans une gorge verdoyante, sa piscine à débordement sur deux niveaux, considérée comme l’une des plus belles au monde, son restaurant haut perché, son spa au bord de la rivière... Rien n’est laissé au hasard. En se promenant dans les jardins sauvages, seuls le murmure des insectes et les quelques singes joueurs qui habitent le domaine nous accompagnent.

DÉCOUVREZ CE SÉJOUR

Au beau milieu de la savane de Grumeti

Au nord-est de la Tanzanie, dans la réserve privée de Grumeti, les plaines se déroulent à perte de vue. À mesure que l’on avance dans le parc, la savane dévoile des couleurs encore plus vives que nous l’imaginions. Une horde de buffles traverse la rivière et seul l’écho du moteur du 4x4 vient brouiller les sons de cette terre sauvage, mais plus pour longtemps. Arrivés au Singita Faru Faru, pas de doute, nous voilà face à l’une des plus belles adresses du continent. Entièrement blotti dans la végétation, ce lodge nous plonge dans le monde enchanteur de l’Afrique animale. Depuis la piscine ombragée, on admire les antilopes galoper au loin et on tente d’apercevoir les lions et les guépards en chasse. Dans notre chambre, décorée dans des tons crème, mêlant le bois, le coco tressé et le rotin, les baies vitrées nous offrent un spectacle étourdissant, les éléphants viennent se désaltérer à seulement une cinquantaine de mètres de là… Alors que l’on savoure des spécialités locales au clair de lune, notre guide se joint à nous quelques minutes. Demain, nous partirons pour un safari à pied au beau milieu de la savane.

DÉCOUVREZ CE SÉJOUR

Au cœur de la forêt tropicale de Chamarel

Paille-en-queue, foudis rouges, crécerelles et tant d’autres oiseaux exotiques se disputent le ciel dans les gorges de Rivière Noire. Au pied de ce merveilleux parc naturel, s’étendant sur plus de 60 km au sud de l’île Maurice, on découvre des cannes à sucre à perte de vue, de merveilleuses cascades devenues emblématiques, une rhumerie aussi, nichée entre les champs et les jardins tropicaux. Juste le temps de déguster le nectar local, arrangé aux épices ou à la vanille, et nous voilà de nouveau sur la route qui mène à notre cocon pour la nuit. Enfouit dans la végétation épaisse d’un vert flamboyant, Lakaz Chamarel est une adresse hors norme. Loin des vastes resorts posés au bord du lagon, ici c’est une nature verdoyante qui règne sans partage. Les quelques magnifiques éco-lodges en bois perchés sur les hauteurs ou dissimulés entre les palmiers, les bananiers et les arbustes colorés, s’ouvrent sur les montagnes ou l’océan Indien, jamais bien loin. En cuisine, le chef nous invite à prendre note de quelques recettes, avant d’apprécier un délicieux jus de fruits dans le jardin, bercés par le chant des oiseaux.

DÉCOUVREZ CE SÉJOUR

Au pied des montagnes du Musandam

« Plus que quelques pas et on décolle ! », à peine ces mots prononcés et nous voilà dans les airs : notre baptême de parapente débute maintenant. Les montagnes rocheuses du Musandam se déroulent sous nos pieds, les côtes escarpées caressées par le golfe Persique sont majestueuses. Par endroits, le littoral est découpé, englouti par les eaux. Nous survolons ce que l’on appelle les fjords d’Arabie, de véritables joyaux naturels serpentant dans la péninsule omanaise sur plus de 20km.  On décèle au loin des villages figés dans le temps et dans l’eau, seule une poignée de bateaux de pêche vient perturber le calme. Notre moniteur fait signe vers l’horizon : sous nos yeux émerveillés, l’Iran, de l’autre côté de la mer. Mais ce n’est pas là que nous comptons atterrir. Nos valises nous attendent déjà au pied des montagnes, au Six Senses Zighy Bay, une adresse à nulle autre pareille. Ses superbes villas en pierre rendent hommage aux constructions traditionnelles et c'est dans cet environnement unique qu'il fait vivre aux voyageurs des expériences inoubliables : pique-nique dans les hauteurs, cinéma sur la plage, yoga en plein-air... Il offre un sentiment d’intimité inégalable, on s’y sent seuls au monde.

DÉCOUVREZ CE SÉJOUR

Dans les rizières inondées de Siem Reap

Quelque part à l’abri de l’agitation de Siem Reap et de ses marchés, ses ruelles désordonnées et sa ribambelle de restaurants, se trouve l’une des plus belles adresses du pays. En quittant les temples d’Angkor, enveloppés d’une forêt épaisse, on traverse la ville jusqu’aux chemins de terre. À mesure que l’on avance, les touristes cèdent la place aux agriculteurs. Rien ne vient défigurer l’horizon. Voilà les rizières inondées qui pointent le bout de leur nez, nous plongeant dans l’univers merveilleux du Cambodge authentique. C’est ici, au beau milieu des cultures, que l’on découvre le Phum Baitang, ou « village vert » en khmer. Les planches posées au-dessus des champs de riz nous mènent à de somptueuses villas en bois montées sur pilotis. Inspirées de l’architecture traditionnelle, toutes arborent une décoration rustique parfaitement maîtrisée et certaines disposent de piscines privatives au cœur du jardin. Une ancienne ferme locale s’est métamorphosée en un chaleureux salon, les différentes senteurs du marché aux épices éveillent nos papilles... Dans tous les recoins de l’hôtel, la nature s’invite, s’installe, éblouit. Maîtresse des lieux, elle nous rappelle à chaque pas que le véritable luxe, c’est la simplicité.

DÉCOUVREZ CE SÉJOUR

Dans le désert rocheux de l’Utah

Jusqu’ici, notre périple à travers l’ouest américain nous aura fait découvrir quelques-uns des plus beaux sites du pays. Monument ValleyAntelope Canyon et Grand Canyon désormais derrière nous, on traverse le lac Powell pour rejoindre une oasis confidentielle, secret le mieux gardé de l’Utah. En quittant la highway 89, on bifurque sur une route discrète, sans issue, qui ne mène qu’à un seul lieu : l’Amangiri. Niché au creux d’un canyon, cet ovni de l’hôtellerie est quasi imperceptible tant il se fond dans le décor. Le désert à perte de vue domine les lieux. Les suites spacieuses s’ouvrent sur ces paysages à couper le souffle, la piscine épouse la roche, le spa invite à s’évader en jouant avec les quatre éléments : la terre, le feu, l’eau et le vent. Tandis que les uns partent en randonnée se perdre dans un environnement exceptionnel, les autres choisissent de le survoler à l’aube, en montgolfière. Au déjeuner, on sélectionne un filet de bœuf ou des crevettes, cuits sur une pierre chaude, en s’imaginant déjà le programme de la suite. Ici, on est parfaitement situés pour faire la grande boucle américaine : Bryce CanyonCapitol ReefZion, Las Vegas...Tout semble être à portée de main, ou du moins à seulement quelques heures de route.

DÉCOUVREZ CE SÉJOUR

Dans les plantations de thé d’Ella

Le centre du Sri Lanka est sensationnel ! Ses collines entièrement tapissées d’une forêt luxuriante et de cultures de thé qui semblent pousser à l’infini, laissent rêveur n’importe quel voyageur de passage. C’est dans les hauteurs de la petite ville d’Ella, que l’on trouve un havre de paix composé de seulement quelques maisonnettes accrochées aux buttes verdoyantes. En posant pied au 98 Acres Resort & Spa, on découvre avec émerveillement que ce bijou de l’hôtellerie locale s’étend au cœur d’une vaste plantation de thé familiale. Au lever du jour, à l’heure où le soleil chasse peu à peu la brume, on apprend à cueillir les feuilles, à les sélectionner, à les différencier, sous les conseils d’une passionnée au savoir-faire ancestral. Lorsque l’on se pose sur la terrasse pour déguster ce breuvage local, connu dans le monde entier comme le thé de Ceylan, on profite de la vue exceptionnelle sur le petit pic d’Adam. On le gravira en fin de journée, juste à temps pour le coucher de soleil.

DÉCOUVREZ CE SÉJOUR

Enfoui dans le maquis de Su Gologone

Les arômes du maquis et des oliviers parfument l’air pur de la campagne sarde. La source d’eau karstique de Su Gologone, à l’est de l’île, attire notre attention. Elle est merveilleuse. Coulant entre les roches étroites, elle prend différentes couleurs : vert émeraude, azurin, aigue-marine… Non loin, on découvre les cavernes de Sardaigne, des villages souterrains, des villages nuragiques, des villages d’artisans, enfouis, presque oubliés. On se balade aux abords du lac Cedrino, on admire les pêcheurs, grands amateurs de truites, puis au bout d’un chemin, au pied du mont Corrasi, on se pose dans une demeure authentique pour un véritable retour aux sources. Le Su Gologone, qui tire évidemment son nom du joyau naturel de la région, met à l’honneur l’artisanat local dans sa décoration, les spécialités sardes en cuisine, et la convivialité des habitants dans l’accueil. Hamacs, chaises longues et grands poufs composent des cocons dans chaque coin du domaine pour nous permettre de profiter au mieux du calme de la nature et des rayons de soleil, jusqu’à la tombée de la nuit.

DÉCOUVREZ CE SÉJOUR