Menu Phnom Penh
  • Melody
  • Céline

Contactez nos spécialistes Cambodge

Partagez sur Facebook Partagez par e-mail Derniers séjours consultés

Monuments, musées & lieux insolites de Phnom Penh

Découvrez notre sélection des spots les plus intéressants de Phnom Penh. Notez que OOVATU peut organiser pour vous des journées de visites accompagnées de nos guides francophones.

  • Palais Royal Localisation

    Palais Royal

    Le Palais Royal de Phnom Penh est situé sur la rive occidentale du Tonlé Sap, à proximité du Musée national des Beaux-Arts et de l’Université Royale des Beaux-Arts.

    Construit en 1866, soit un an avant que Phnom Penh ne devienne capitale du Cambodge, le palais a subi de nombreuses modifications de structure au fil du temps. Le site renferme de somptueux monuments ainsi que plus de 17 hectares de jardins. L’architecture de l’édifice est de style traditionnel khmer mais témoigne également d’une influence française. Les principaux bâtiments du site sont le palais du Trône, le Palais Khémarin, le Pavillon Napoléon de Norodom 1er et la Pagode d’argent. Le Palais est ouvert tous les jours de 7h30 à 11h et de 14h à 17h. Les portes sont fermées aux visiteurs lorsque le Roi y séjourne. 

  • S 21 Localisation

    S 21

    Musée du génocide depuis 1980, Tuol Sleng, ou S-21, était auparavant la plus importante des 190 prisons politiques du régime khmer rouge. Entre 1975 et 1979, environ 17 000 personnes ont enduré les pires souffrances dans cet ancien lycée transformé en lieu de torture et situé à moins de 4km du Palais Royal. La visite du bâtiment est nécessaire pour comprendre la manière dont le régime extorquait la parole aux prisonniers. Les couloirs, corridors, cellules et douches sont les témoins muets et accablants de cette période sombre. Des expositions de photographies et d’instruments de torture ainsi que la projection d’un film vous permettront d’en apprendre davantage sur l’Histoire du génocide des opposants au régime des Khmers rouges. 

  • Musée National des Beaux-Arts Localisation

    Musée National des Beaux-Arts

    Situé en face du Palais Royal de Phnom Penh, le Musée National des Beaux-Arts est le principal musée archéologique et historique du Cambodge. Plus de 14 000 œuvres y sont exposées, formant ainsi la plus grande collection de sculptures, d’objets d’arts et d’instruments de la culture khmère. Inauguré en 1920, le musée a été administré par son architecte, le Français Georges Groslier, jusqu’en 1941. Le bâtiment est composé de quatre galeries : la préhistoire, les périodes pré-angkorienne (IV-IXème siècles) et angkorienne (X-XIVème siècle) ainsi que la période post-angkorienne (après XVème siècle). La bibliothèque du musée comporte de précieux manuscrits en feuille de latanier. Des milliers de céramiques, bijoux et ornements de temples témoignent de l’évolution artistique et religieuse du pays. 

  • Choeung Ek Localisation

    Choeung Ek

    Choeung Ek était le principal camp d’exécution du régime de Pol-Pot.

    Situé à 17km au sud de Phnom Penh, cet ancien charnier, où plus de 17 000 hommes, femmes et enfants ont trouvé la mort, témoigne de l’atrocité des crimes commis par le régime des Khmers rouges. Le site, qui s’étend sur 2 hectares, est marqué par la présence d’un Stupa renfermant près de 9 000 crânes et ossements retrouvés sur place. 

  • Wat Phnom Localisation

    Wat Phnom

    Phnom Penh doit son nom au Wat Phnom Daun Penh, ce temple bouddhiste construit en 1373 au sommet d'une colline artificielle de 27 mètres.

    Plus grande structure religieuse de la ville, le sanctuaire présente la particularité d’être habité par une population de singes. Vous pourrez y faire un vœu en libérant un oiseau ou encore faire un tour sur le dos du seul éléphant de la capitale cambodgienne. 

  • Pagode d'Argent Localisation

    Pagode d'Argent

    Construite en 1860 par le roi Norodom 1er, la Pagode d'Argent, un des temples du Palais Royal de Phnom Penh, doit son nom aux 5 000 dalles d’argent qui composent son sol.

    L’édifice renferme, entre autres, une statue de bouddha en or incrustée de 9 584 diamants ainsi qu’une réplique du bouddha d’émeraude en cristal de Baccarat. De nombreux objets provenant de l’artisanat khmer sont également exposés, notamment des instruments de musique. L’accès au site se fait par un escalier en marbre italien. Une clôture et de grandes colonnes entourent la pagode, coiffée par des toits en forme de pics sur lesquels vous pourrez apercevoir des singes se baladant. Des bâtiments religieux ainsi que plusieurs arbres sont disséminés sur l’esplanade du temple. 

  • Phnom Da Localisation

    Phnom Da

    Phnom Da est l’un des plus importants sites historiques et culturels du Cambodge.

    Situé sur une colline à proximité du village de Prek Ta Phor, à une centaine de kilomètres au sud Phnom Penh, ce site se distingue par ses nombreux vestiges historiques, dont certains remontent à 400 avant J.-C. La colline est également réputée pour abriter le sublime temple de Prasat Phnom Da, datant du VIe siècle et entièrement constitué de briques, de grès et de latérite.

    En explorant le site, vous découvrirez cinq grottes creusées à la main et abritant des sculptures brahmaniques. Depuis le sommet de la colline, vous pourrez profiter d’une vue imprenable sur la région de Takeo et ses rizières inondées durant la saison des pluies.

Localisation des hôtels :
Points d'intérêts :