Promotions
Mon devis

en Birmanie

Accès direct par région

Les stupas de Sagar

Découverte de Sagar

Excursions

Vous quitterez votre hôtel dans la matinée pour rejoindre Sagar, à l’extrême sud du lac Inle. Très peu de voyageurs font le voyage vers cette région mais c’est l'un des plus beaux endroits de l'Etat Shan.

La zone a été ouverte au tourisme il y a seulement quelques années. Le trajet en pirogue dure entre 2h30 et 3h mais vaut le détour. De plus, la région abrite de nombreuses espèces d'oiseaux à la fois migrateurs et sédentaires.

En arrivant à Sagar, vous marquerez plusieurs arrêts. Vous serez émerveillé par les fameux 108 stupas datant des XVIe et XVIIe siècles partiellement immergés selon la période de l’année. Vous visiterez ensuite le village et son monastère.

Puis, vous vous dirigerez vers Thaya Gone, terre natale des Pa-Ohs, Shans et Inthas et réputée pour sa production de vin de riz local.

Observez le processus de distillation, avant d’en déguster un verre. A Thaya Gone vous aurez également la possibilité de monter au sommet d'une petite colline où de superbes vues sur le lac et les villages environnants vous attendent. Un autre arrêt sera effectué dans le village des potiers de Sae Khaung pour voir comment sont fabriquées les poteries artisanales, ainsi que des fours naturels utilisés par les villageois.

Sur la rive ouest se trouve Kaung Tar où vous trouverez plus de 200 stupas. Vers 14h30, la pirogue prendra le chemin retour. Vous rejoindrez votre hôtel en début de soirée ce qui vous laissera le temps pour vous rafraîchir et profiter du coucher de soleil sur le lac.

(De temps en temps des plantes envahissent le lac bloquant la traversée jusqu’ à Sagar et rend impossible la navigation. Si un tel évènement venait à se produire le jour où cette activité était programmée, une alternative vous sera proposée.)

  • Rencontrez-nous

    Rencontrez-nous

    99 bd Malesherbes 75008 Paris.
    Du lundi au samedi de 10h à 18h.

    Agence & plan d'accès
  • Newsletter

    Dossiers thématiques, promotions...
    Recevez l’actualité d’OOVATU par e-mail.

    Inscription newsletter