Menu Siem Reap
  • Melody
  • Céline

Contactez nos spécialistes Cambodge

Partagez sur Facebook Partagez par e-mail Derniers séjours consultés

Monuments, musées & lieux insolites de Siem Reap

Découvrez notre sélection des spots les plus intéressants de Siem Reap. Notez que OOVATU peut organiser pour vous des journées de visites accompagnées de nos guides francophones.

  • Angkor Wat Localisation

    Angkor Wat

    Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le temple d’Angkor est un des plus importants sites archéologiques de l’Asie du sud-est.

    Situé à 5.5 km au nord de la ville de Siem Reap, l’édifice est le plus grand et le mieux entretenu d’Angkor, une des plus importantes cités médiévales du monde. Véritable symbole du pays, Angkor Wat figure sur le drapeau du Cambodge depuis 1863, devenant ainsi le seul bâtiment au monde à figurer sur un drapeau national. Construit au début du XIIème siècle par le roi Suryavarman II, le temple s’étend sur une surface de près de 1,5 Km². Le sanctuaire central, accessible par 12 escaliers raides symbolisant l’accès difficile au royaume des dieux, est entouré de douves et de 3 galeries construites les unes à l’intérieur des autres. 

  • Angkor Thom Localisation

    Angkor Thom

    Situé à 1,7km au nord d’Angkor Wat, au nord-ouest du Cambodge, Angkor Thom est le siège de la dernière capitale du royaume khmer.

    Construite par le roi Jayavarman VII à la fin du XIIème siècle, la cité royale est entourée de remparts hauts de 8 mètres, formant un carré d’une superficie de 3Km². L’accès à la ville se fait à travers 5 portes imposantes et chacune d’entre elles est surmontée de quatre faces géantes. Les ponts menant aux portes sont bordés de statues de dieux et d’esprits. L’intérieur de l’enceinte renferme plusieurs monuments tels que le temple du Bayon, les vestiges du Palais Royal, construit par le roi Suryavarman I, le Phimeanakas, un palais céleste, ou encore le Preah Palilay et le Tep Pranam, deux petits temples bouddhistes. 

  • Bayon Localisation

    Bayon

    Le Bayon est le temple principal d’Angkor Thom, ancienne capitale du royaume Khmer entre la fin du XIIème siècle et le début du XIIIème siècle.

    Situé à 1,5 Km de la porte sud de la cité royale et à 3,5 Km d’Angkor Wat, le sanctuaire témoigne de la richesse de l’art bouddhique mahayana à travers sa décoration fascinante. L’édifice est surmonté de 37 tours ornées chacune de 4 visages de Bouddha faisant face à chaque point cardinal d’Angkor Thom. Une tour centrale, plus haute que les autres, représente le Mont Méru, le paradis de la religion bouddhiste. Le temple est composé de trois terrasses et renferme plus de 300 mètres de galeries décorées par des bas-reliefs sculptés le long des murs. Le Bayon fut converti à l’hindouisme sous le règne du roi Jayavarman VIII. 

  • Ta Prohm Localisation

    Ta Prohm

    Situé à 1Km à l’est d’Angkor Thom, Ta Prohm est l'un des temples du site archéologique d’Angkor.

    Construit en 1816 sous le règne du roi Jayavarman VII, ce sanctuaire était destiné à servir de monastère et d’université bouddhique. L’architecture du temple est similaire à celle de la cité royale. Le site est entouré de murailles formant une enceinte étendue sur 60 hectares. L’accès se fait par cinq portes ornées chacune d’une tour à quatre visages. Le site renferme cinq enceintes successives au bout desquelles se trouve une terrasse envahie par les arbres fromagers. Une inscription visible sur le site rapporte que 12 640 personnes y travaillaient et que plus de 65 000 fermiers se démenaient afin de fournir le riz nécessaire à l’alimentation de la population qui y vivait. 

  • Prasat Bei Localisation

    Prasat Bei

    Situé à proximité de la porte sud d’Angkor Thom, Prasat Bei est un temple hindou construit au Xème siècle sous le règne du roi Yasovarman I.

    Son nom fait référence aux trois tours en brique alignées qui le caractérisent et qui symbolisent les trois dieux hindous : Shiva, Vishnu et Brahma. Mesurant 11 mètres, la tour centrale est la plus haute. La tour nord est incomplète. Le temple renferme une plateforme de 24 mètres de long sur 10 mètres de large, représentant le sanctuaire central et abritant un linga disposé sur un piédestal. Les tours centrale et sud contiennent des représentations d’Indra sur un éléphant à trois têtes. Les motifs en briques du site témoignent de la richesse de l’architecture khmère. 

  • Banteay Srei Localisation

    Banteay Srei

    Situé à 20km au nord-est d’Angkor, le temple de Banteay Srei se dresse sur le site de l’ancienne cité de Shiva.

    Signifiant citadelle des femmes, l’édifice est caractérise par le grès rose qui le compose. Construit au Xème siècle, sous le règne de Jayavarman V qui le dédia au seigneur des trois mondes, le sanctuaire n’a été découvert que très tardivement, en 1924. Le bâtiment est composé de trois enceintes successives au bout desquelles se trouvent les bibliothèques, le sanctuaire central ainsi que les sanctuaires annexes. Le site se distingue par la richesse de ses décorations et ses sculptures témoignant du génie artistique khmer. Le temple renferme de nombreuses représentations de Vishnu et Indra. 

  • Temples de Roluos Localisation

    Temples de Roluos

    Situés au nord du lac Tonlé Sap, près de Siem Reap, les temples de Roluos figurent parmi les plus vieux vestiges de la civilisation khmère.

    Les premières constructions datent du IXème siècle. Deux temples sont dédiés à la mémoire et à la célébration des ancêtres des rois. Le troisième, le plus imposant, le temple d'Etat, est situé au centre. Il a été construit au XIIème siècle et est entouré de douves et d’enceintes. Les bâtiments ont été construits à partir de briques, de latérite et de grès. L’utilisation de ces différents matériaux permet de sublimer le travail de mise en scène des sculptures, réputées pour leur finesse. Les bas-reliefs sont marqués par des statues de dragons qui gardent l’entrée des mausolées. 

  • Beng Mealea Localisation

    Beng Mealea
    Le temple de Beng Mealea est réputé pour avoir servi de modèle à la construction d’Angkor Wat.

    Situé à 2 heures et 30 minutes de route à l’est de Siem Reap, ce temple khmer bâti entre 1113 et 1150 est niché au cœur d’une végétation dense. Des chemins aménagés et des escaliers en bois permettent d’explorer les vestiges du bâtiment, recouvert de lianes et entouré sur plus de 4 kilomètres par des bassins-fossés dont la largeur dépasse les 40 mètres.

    Le charme singulier du temple lui a valu de servir de cadre au tournage du film "Deux Frères" de Jean-Jacques Annaud.
  • Wat Peapahd Localisation

    Wat Peapahd
    Le Wat Peapahd se distingue par son architecture remarquable.

    Situé au centre de la ville de Battambang, à proximité du marché Psar Nat, le temple est composé d’une sublime chapelle ornée de dorures et de motifs traditionnels. En pénétrant dans l’enceinte du bâtiment, vous découvrirez un grand hall décoré dans le style khmer et marqué par la présence de nombreuses représentations funéraires.
  • Wat Ek Phnom Localisation

    Wat Ek Phnom
    Le Wat Ek Phnom est l’un des principaux monuments historiques de Battambang.

    Situé à 11 kilomètres de la ville, ce temple khmer datant du XIe siècle est niché au cœur d’une végétation luxuriante, conférant au site une atmosphère paisible, idéale pour un moment d’évasion et de découverte. En vous baladant entre les vestiges du temple, vous admirerez de sublimes linteaux de portes sculptés.
Localisation des hôtels :
Points d'intérêts :