Menu Tanzanie
  • Edith
  • Emma
  • Julie

Contactez nos spécialistes Tanzanie

Partagez sur Facebook Partagez par e-mail Derniers séjours consultés

Comment choisir son safari en Tanzanie ?

Terre de la Grande Migration, du Kilimandjaro et des immenses plaines du Serengeti, la Tanzanie est une véritable mosaïque de paysages spectaculaires, où vit une faune sauvage dense, parmi les plus importantes d’Afrique. Eléphants, girafes, léopards, zèbres et hippopotames évoluent librement dans les parcs nationaux et réserves du pays, connus comme certains des plus beaux sanctuaires animaliers au monde. Le pays est sans nul doute la destination idéale pour partir en safari et faire le bonheur des amateurs de vie sauvage.

Pourquoi choisir un safari en Tanzanie ?

Avec près d’un tiers de sa superficie couverte par les zones protégées (parcs nationaux ou réserves), la Tanzanie offre une très grande diversité d’écosystèmes et une concentration d’animaux sauvages très importante. Mais, le pays est vaste et il est difficile de découvrir toutes les merveilles tanzaniennes en un seul voyage. Nous vous guidons pour choisir votre safari et ne pas manquer les incontournables de cette destination emblématique, pays de naissance du safari.

 La liste pourrait être longue mais retenons uniquement trois bonnes raisons de faire un safari en Tanzanie :

Observer les « Big Five » est sans doute l’une des premières raisons de faire un safari en Tanzanie. Qui n’a pas rêver d’approcher ces grands animaux d’Afrique dans des paysages de savanes époustouflants ? Lion, éléphant, buffle, rhinocéros et léopard sont les cinq animaux que l’on appelle ainsi et que l’on peut rencontrer lors d’un safari, bien qu’il ne soit pas garanti de les apercevoir tous. En effet, le léopard se fait souvent discret et les rhinocéros sont moins nombreux.

Moment intense d’un safari en Tanzanie, la découverte du cratère du Ngorongoro fait naturellement partie de la liste des incontournables. Cette merveille d’Afrique appartient une aire de conservation protégée, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité. C’est à la suite de l’effondrement d’un volcan sur lui-même, qu’une immense caldeira de 20 kilomètres de diamètre se forme. Le décor de ce site unique au monde est tout simplement exceptionnel, entre forêts et plaines verdoyantes. Une faune abondante a trouvé refuge dans le fond du cratère, véritable jardin d’Eden, où la densité animale est la plus importante d’Afrique.

Vivre des safaris au cœur de parcs nationaux grandioses, classés au patrimoine de l’UNESCO. La nature a été généreuse en Tanzanie, ce qui permet au pays de compter plusieurs sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Explorer le cratère du Ngorongoro et son écosystème unique, ou traverser le célèbre parc national du Serengeti à travers ses plaines infinies… autant d’occasion de ressentir l’immensité et la richesse naturelle du pays. Au sud du pays c’est le parc national de Nyerere, étendu sur 50 000 km² qui fait le bonheur des voyageurs en quête de safaris confidentiels et variés.

Les parcs à découvrir lors de votre safari

C’est au Nord de la Tanzanie que l’on trouve le plus grand nombre de parcs nationaux, mais aussi les plus connus. D’un parc à l’autre, les paysages varient, les écosystèmes sont différents et à la fois très complémentaires, offrant une découverte riche et diversifiée. Ils ont fait la réputation du pays et sont parfaits pour un premier safari. La région est donc la plus sollicitée et la plus fréquentée du pays. 

Le parc le plus accessible, à seulement deux heures d’Arusha, c’est le parc national de Tarangire. Il est réputé pour son importante population d’éléphants, qui compte parmi les plus denses d’Afrique. Ce sont parfois des troupeaux de centaines d'éléphants qu’il est possible de rencontrer. On peut également y observer girafes, zèbres, buffles, singes, gnous, oryx et près de 300 espèces d’oiseaux.

 Souvent négligé face à ses célèbres voisins, le parc national du Lac Manyara possède une grande diversité de paysages. Dans ce petit parc de 330 km², savane et forêt tropicale s’étendent au pied des falaises de la Vallée du Rift. Le reste du parc (les deux-tiers de la superficie) est occupé par le lac qui lui a donné son nom. Aux abords du parc, la plaine attire de nombreux zèbres, girafes, éléphants ou buffles. Bien entendu, les eaux du lac sont un terrain de jeu idéal pour une multitude d’espèces d’oiseaux, comme les pélicans ou les flamants.Le cratère du Ngorongoro est incontestablement l’un des lieux les plus fameux de Tanzanie. Paysages incroyables et concentration d’animaux unique font de cette arche de Noé une étape mémorable lors d’un safari. Une journée complète peut être dédiée à la découverte du cratère, tant il y à voir.

 Enfin, c’est dans le célébrissime parc national du Serengeti avec ses plaines à perte de vue que l’on plonge dans notre imaginaire, fait de grands espaces et d’une nature sauvage préservée. Mais surtout, c’est le passage de la Grande Migration qui a fait sa renommée. Lorsque des millions de zèbres et de gnous traversent les plaines en direction du Kenya, le spectacle est simplement extraordinaire !

Les parcs du Sud sont plus confidentiels et moins fréquentés mais l’expérience est différente. Souvent conseillés pour des voyageurs ayant déjà fait un safari, les parcs nationaux de Ruaha ou de Katavi sont des parcs très sauvages et considérés comme les plus beaux du pays par les Tanzaniens eux-mêmes.

Difficiles d’accès, au Sud, il faut rejoindre les parcs grâce à des avions-taxi car les distances sont importantes. Le parc national de Nyerere (anciennement Réserve de Selous) dispose de très beaux paysages, et est traversé par la rivière Rufiji, ce qui permet de proposer des safaris variés, en 4x4 ou en bateau afin d’approcher hippopotames ou crocodiles.

Le parc national de Saadani a la particularité de se trouver sur la côte tanzanienne, face à l’île de Zanzibar. Savanes, marécages et forêts composent le décor unique du parc qui accueille entre autres buffles, lions, antilopes ou encore girafes.

Dans ces parcs les espaces sont très vastes, la végétation est développée et la densité d’animaux est moins importante que dans le Nord, ce qui parfois rend plus difficile l’observation des animaux.

Quelles formules de safari choisir ?

Plusieurs formules de safari, en privé ou en petits groupes, peuvent être proposées et adaptées aux envies de chaque voyageur.

Dans le Nord de la Tanzanie la formule la plus courante est le circuit privatif en 4x4 avec un chauffeur-guide francophone. C’est ce que nous privilégions afin de vous permettre de profiter au mieux de la nature et de choisir le rythme qui vous convient le mieux.

Le flying-safari offre une alternative plus confortable, sans temps de route et avec des survols exceptionnels au-dessus de la brousse. C’est une formule luxueuse avec des hébergements de haut standing et des safaris organisés par les camps.

Dans le Sud, l’accès ne se faisant qu’en avions légers de parcs en parcs, les safaris sont dispensés par les rangers des camps, en anglais et le véhicule regroupe différents résidents.

De même, les durées de safari diffèrent selon les parcs visités. Pour un itinéraire complet à la découverte des parcs du nord, 5 à 7 nuits permettront d’explorer pleinement la savane et ses beautés. C’est donc la version la plus recommandée. Il est aussi possible de réduire la durée et de réaliser des petits safaris, pour explorer la savane en condensé, en rejoignant les parcs grâce aux avions-taxi (vers le Nord ou encore depuis Zanzibar vers les parcs de Saadani et Selous).

Pour apprécier toutes les merveilles des parcs tanzaniens et plus encore, il faudra compter deux à trois semaines.

Les types d’hébergement pendant votre safari

Il existe différents types d’hébergements lors d’un safari en Afrique, qui vous permettront de vivre une expérience au plus proche de la nature.

Les lodges sont des constructions en dur, bénéficiant de tout le confort et qui disposent souvent d’une piscine. Certains peuvent recevoir un assez grand nombre de voyageurs, aussi nous privilégions les lodges plus petits avec peu moins de chambres et offrant charme et qualité de service.

Les tented camp sont des camps composés de tentes confortables et bien équipées, posées sur une plateforme en bois ou en dur et souvent avec un toit en chaume. 

Les camps de toile sont installés en brousse, pour un séjour au plus près de la nature et dans un authentique style « Out of Africa ». Ils sont très intimes avec peu de tentes et le confort n’est pas négligé. Certains peuvent être semi-permanents et se déplacent au rythme des migrations des animaux.

A quelle période faire un safari ?

La Tanzanie peut se visiter toute l’année grâce à des conditions agréables, autorisant ainsi la nature à évoluer au gré des saisons et formant chaque fois des paysages différents. Toutes les saisons ont leur intérêt et il vous revient de choisir celle qui vous convient.

Même la saison des pluies (en novembre et en avril/mai) peut s’avérer une bonne période car la fréquentation est plus faible et les prix sont les plus bas de l’année.

La saison sèche débute au mois de juin mais les plaines sont encore vertes et la végétation dense peut compliquer l’observation des animaux. Jusqu’au mois d’octobre, le soleil assèche la végétation la rendant plus clairsemée et les animaux sont alors plus faciles à observer.

La migration a lieu toute l’année dans le Serengeti, mais c’est pendant les mois de juillet et août, très prisés, que les troupeaux arrivent au nord du parc avant de traverser la rivière vers le Kenya voisin et rejoindre le parc du Masaï Mara. Le spectacle de ces troupeaux immenses est tout simplement impressionnant !

Après la petite saison des pluies de novembre, les parcs changent de couleurs, le vert retrouve sa place et des fleurs sortent de terre créant de superbes panoramas.

De décembre à mars, les températures sont agréables et douces, climat parfait pour un voyage en Tanzanie. De très nombreux animaux sont visibles aux abords des points d'eau et dans la savane à cette période. Si vous partez aux mois de janvier et février, vous pourrez sûrement assister à la naissance des gnous et des zèbres dans le sud du parc national du Serengeti.